Russian (CIS)French (Fr)English (United Kingdom)
...

Si moi j'ai le plus beau compliment à faire à un chanteur, c'est ça: il a sa signature. Tu l'entends chanter, t'as pas besoin de connaître la chanson, c'est Daniel Lavoie.

Bruno Pelletier

Musique

Enregistrement/Entrée
Maintenant sur le site
Accueil

Richard Cocciante


Avec sa voix rauque, Richard Cocciante incarne le chanteur romantique. Sollicité de par le monde, cet Italien de naissance mène une carrière internationale avec clairvoyance, n'hésitant pas à enregistrer ses albums en plusieurs langues afin de satisfaire tous ses publics.
En 1991 Catherine Lara fait appel à lui pour incarner le rôle du compositeur Frédéric Chopin sur l'album «Sand et les Romantiques», entièrement construit autour de la personnalité de George Sand, célèbre femme écrivain française, dont Chopin fut l'amant. 
En 1993, paraissent les albums «Empreinte» (premier après sept ans d'absence en France) et «Eventi e mutamenti».
Une compilation regroupant tous ses succès depuis une vingtaine d'années peut enfin sortir en mai 1994. C'est un triomphe commercial immédiat: 350.000 exemplaires vendus. Lui, continue de jouer à saute mouton sur les pays et les continents: l'Italie évidemment, mais aussi le Chili avec l'ouverture du festival de «Vina del Mar» en passant par les Francofolies de la Rochelle en France, où il partage la scène avec le québécois Daniel Lavoie pour une inoubliable interprétation de la chanson «Ils s`aiment». Dans ce même festival, il participe également à la soirée consacrée à l'auteur québécois, Luc Plamondon. 
Le dernier album paru en français «l'Instant présent» est le résultat de la collaboration du chanteur franco-italien avec l'auteur québécois Luc Plamondon. La sortie du disque est suivie d'une tournée qui passe par l'Olympia du 8 au 10 février 1996.
La complicité entre les deux hommes donne naissance à un nouveau projet de taille : la première version chantée de «Notre Dame de Paris» , tirée du roman de l'auteur des «Misérables», Victor Hugo. Plamondon aux textes et Cocciante aux musiques mettent au point une comédie musicale dont l'album est présenté à Cannes lors du Midem 98 (Marché International du Disque). Parmi les interprètes, on trouve l'Israélienne Noa (remplacée par Hélène Ségara pour la version scène) et le Québécois Daniel Lavoie. Quant au spectacle, il est donné sur la scène parisienne du Palais des Congrès à partir du 16 septembre 98. C'est immédiatement un succès et à la création du spectacle, l'album s'est déjà écoulé à un million d'exemplaires.
Alors que «Notre-Dame de Paris» est en tournée à travers la France, Richard Cocciante accompagné de Luc Plamondon reçoit lors de la cérémonie des Victoires de la Musique en février 99, celle du spectacle et de la chanson («Belle») de l'année
En effet, Richard Cocciante ne s'est pas endormi sur les lauriers de la gloire et a déjà commencé à travailler sur un autre projet d'envergure : la production d'une nouvelle comédie musicale inspirée du «Le Petit Prince» d'Antoine de Saint Exupery. Il signe la partition alors qu'Elisabeth Anaïs signe le livret. Daniel Lavoie, le Frollo de «Notre Dame» est le récitant de ce spectacle. 
C'est le Petit Casino à Paris qui accueille cette nouvelle comédie musicale. Elle démarre le 2 octobre 2002. Nettement moins bien accueillie que «Notre-Dame», elle trouve cependant son public, notamment lorsqu'elle est proposée en DVD, au moment des fêtes de Noël
Pendant sa derniere tournée d'été et traverse, du 06 juillet au 29 août 2006, les plus grandes villes italiennes, Cocciante a annoncé que c'était là sa dernière tournée, et qu'il souhaitait désormais se consacrer uniquement à sa carrière de compositeur.

Site de Richard Cocciante:

http://www.coccianteclub.it/

http://www.rfimusique.com/sitefr/biographie/biographie_9079.asp