Russian (CIS)French (Fr)English (United Kingdom)
...

Si moi j'ai le plus beau compliment à faire à un chanteur, c'est ça: il a sa signature. Tu l'entends chanter, t'as pas besoin de connaître la chanson, c'est Daniel Lavoie.

Bruno Pelletier

Musique

Enregistrement/Entrée
Maintenant sur le site
Нет
Accueil

FrancoFolies: dans la rue, le 25e s'annonce beau

 

Publié le 30 mai 2013 à 09h11 | Mis à jour le 30 mai 2013 à 09h11

Daniel Lavoie fait partie des 25 artistes qui monteront sur scène pour l'événement spécial Bell, LE grand spectacle soulignant les 25 ans du festival, le lundi 17 juin. Il aura aussi son propre spectacle avec invités le jeudi 20 juin.

Où étiez-vous en septembre 1989 quand est né ce qui allait devenir «la plus grande fête musicale de la francophonie»? Les FrancoFolies de Montréal n'ont pas toujours offert de programmation extérieure gratuite, mais celle qu'elles ont dévoilée hier porte, sur papier, toutes les promesses d'un 25e anniversaire chaleureux. Évocateur aussi d'une évolution stylistique multiforme qui verra défiler les générations créatrices sans nous projeter dans la larmoyante nostalgie.

Juste à voir (les extrêmes), on voit bien: ouverture toute féminine autour d'Ariane Moffatt, comme nous le lisions hier en ces pages; clôture avec Roch Voisine, premier Québécois à accéder au statut de superstar en France. Le monsieur n'a pas chanté souvent dans les rues de Montréal depuis...

Fortes du nouvel appui commanditaire de Bell, qui assure au moins leur survie à moyen terme, les FrancoFolies ont aligné 10 grands spectacles en 10 soirs pour lancer, du 13 au 22 juin, la haute saison festivalière de Montréal. Rendez-vous d'anciens, réunions d'amis choisis, assemblages de cépages nouveaux, la grande scène Bell de la place des Festivals laisse peu d'époques et de styles hors de l'affiche. De Maxime Landry à Zachary Richard via Kevin Parent, Dumas avec les Trois Accords et Fanny Bloom, Lynda Thalie avec Yann Perreau, Zaho et Mohammed et Karim (voir l'affiche complète au www.francofolies.com).

Plus de diversité

«Le 25e anniversaire a constitué une occasion d'aller encore plus loin dans la diversité», dira à La Presse Caroline Johnson, infatigable tête chercheuse de l'équipe de programmation des Francos. Lequel de ses coups de coeur personnels risque de se transformer en véritable découverte pour les Montréalais? Caroline Johnson avance deux noms: d'ici, le Montréalais d'origine congolaise Pierre Kwenders, qui sera avec ses amis de Radio Radio le 22 juin sur la scène Bell (et Alex Bilodeau, Damien Robitaille, Mama Rosin, des Suisses qui font dans le cajun, et Kim Ho qui découvre dans le français «la langue de l'amour»); de la vieille Europe, le collectif parisien Fauve, découverte du dernier Printemps de Bourges.

Pour les curieux

Les FrancoFolies, c'est aussi, pour les curieux, un voyage dans la francophonie canadienne, trop souvent réduite aux parlants français du Nouveau-Brunswick, dont on verra avec plaisir les Hay Babies, découvertes de l'année. En prêtant l'oreille à l'ouest, on pourra aussi entendre les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes franco-ontariens du concours JAM 2 de Patrick Groulx (16 juin). Avec le guitariste et chanteur touareg Omar Moctar, on pourra par ailleurs découvrir «le blues-rock des sables» du Niger, qu'on connaît encore bien mal...

Quatre suggestions

Dans cette masse de 150 spectacles gratuits, en voici quatre qui, sans patauger dans le cliché de l'«incontournable», nous semblent de nature à rallier le passé et le présent, la musique et les mots, la ville et la fête.

> Événement Spécial Bell, Place des Festivals, Lundi 17 juin

Difficile de passer à côté de ce spécial «25 ans, 25 artistes, 25 chansons», LE grand spectacle où défileront ceux et celles qui ont marqué les FrancoFolies depuis leur naissance, en 1989. La grande question de ces superpatentes est toujours de savoir si ça va lever et, si oui, grâce à qui et, surtout, à quelle heure.

> Axelle Red, Zone Ford, Mardi 18 juin

Superstar en Europe et en Afrique, où elle s'est aussi fait connaître par son action humanitaire, Axelle Red n'est pas venue aux Francos de Montréal depuis le tournant du millénaire, aussi bien dire une éternité. Et voilà la vedette belge dans la rue avec Rouge ardent, titre-concept s'il en est. Un beau risque, aurait dit René Lévesque.

> Daniel Lavoie, Place des Festivals, Jeudi 20 juin

Il y a la chanson, il y a la chanson signifiante et la chanson signifiante avec voix: Daniel Lavoie réunit en un seul corps-âme toutes ces dimensions artistiques. Le Manitobain a invité Bruno Pelletier, son ancien compagnon de scène dans Notre-Dame de Paris, Catherine Major, la darling, et son vieux pote Slim Williams.

> Bloc Party HLM, Le Monde urbain, Jeudi 20 juin

Avec Le Cerveau et Mauvaize Frékentation, Boogat et Randy Raymond, Sozi et Goofy, voici la soirée 10e anniversaire de HLM, étiquette montréalaise de musiques urbaines qui, sans donner dans la musique de bungalow, peut rallier bien des jeunes (de coeur) du 450.

http://www.lapresse.ca/arts/festivals/francofolies/201305/30/01-4655902-francofolies-dans-la-rue-le-25e-sannonce-beau.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_festivals_1183364_section_POS2

Daniel Lemay
La Presse